• Statistiques
  • L'Institut
  • Enquêtes

    Répercussions de la pandémie sur la vie sociale, la santé mentale, les habitudes de vie et la réalité du travail des Québécois

    L’Enquête québécoise sur la santé de la population (EQSP) 2020-2021 a permis de mesurer certaines répercussions de la pandémie de COVID-19 sur la vie des Québécois de 15 ans et plus pendant la période de novembre 2020 à avril 2021. Cette période a été marquée, entre autres, par un maintien des mesures sanitaires, un couvre-feu, une obligation de télétravail, des fermetures d’écoles et d'entreprises.

    Si certains comportements ont déjà été étudiés au moyen de sondages ponctuels en ligne durant la pandémie, l’EQSP se distingue par son caractère probabiliste et son taux de participation nettement supérieur. En plus de fournir des résultats représentatifs pour le Québec sur plusieurs thématiques, l’EQSP permet de dresser le portrait de chacune des régions sociosanitaires du Québec. Le volet COVID-19 a été réalisé auprès de plus de 7 000 personnes au Québec.

    L’analyse des répercussions de la pandémie sur les Québécois se divise en quatre volets :

    • Solitude et satisfaction à l’égard de la vie sociale
    • Inquiétudes et détresse psychologique
    • Habitudes de vie (activité physique, cigarette, alcool, cannabis)
    • Travail et obligations financières

    Tableaux détaillés