• Statistiques
  • L'Institut
  • Enquêtes
    Tous les communiqués

    Nouveau sommet pour la production de l’industrie audiovisuelle au Québec en 2019-2020

    Québec, le 16 juin 2021. – La valeur de la production de l’industrie audiovisuelle au Québec s’établit à 2,4 G$ en 2019-2020 (du 1er avril 2019 au 31 mars 2020), en hausse pour une quatrième année consécutive. Il s’agit d’une augmentation de 17 % par rapport à l’année précédente et de 54 % par rapport à 2015-2016. Ce résultat est en grande partie attribuable à l’augmentation des productions étrangères. C’est ce que révèle l'édition 2021 du Profil de l’industrie audiovisuelle au Québec publié aujourd’hui par l’Observatoire de la culture et des communications de l’Institut de la statistique du Québec.

    Production de l’industrie cinématographique et télévisuelle, Québec, 2015-2016 à 2019-2020

    Production de l’industrie cinématographique et télévisuelle, Québec, 2015-2016 à 2019-2020

    1) Il s'agit de la part québécoise dans le montant des devis des productions ayant bénéficié du crédit d’impôt remboursable pour services de production cinématographique et télévisuelle. Ce crédit d'impôt vise la réalisation, au Québec, de tournages de productions étrangères et de services techniques tels que l’animation et les effets spéciaux.
    Sources : Société de développement des entreprises culturelles et Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes
    Compilation : Institut de la statistique du Québec, Observatoire de la culture et des communications du Québec.

    Production télévisuelle indépendante - baisse de la production en français

    La production de l’industrie audiovisuelle québécoise prend différentes formes : production interne des télédiffuseurs, production télévisuelle indépendante, production pour le cinéma, production pour le Web, participation à la production étrangère et vente de services de production.

    La production télévisuelle indépendante représente 28 % de l’industrie : en 2019-2020, sa valeur s’élève à 664 M$, en baisse de 2 % par rapport à 2018-2019. Ce résultat se situe sous la valeur moyenne des cinq dernières années (679 M$). La baisse de 2019‑2020 est attribuable à la production télévisuelle indépendante en français, dont la valeur est en baisse de 9 %, pour se situer à 404 M$. En ce qui concerne la production dans une autre langue, la valeur atteint 105 M$, une hausse de 85 %. Cette hausse s’inscrit parmi les fluctuations du secteur qui, après le sommet de 149 M$ en 2017-2018, avait chuté à 57 M$ en 2018-2019.

    Production cinématographique - hausse de la production dans une autre langue que le français

    La valeur de la production cinématographique se situe à 170 M$ en 2019-2020, en baisse de 2 % par rapport à 2018-2019. La valeur de la production des longs métrages de fiction en français (66 M$) est en baisse de 43 %, le plus faible résultat en cinq ans, et celle des longs métrages de fiction dans une autre langue (91 M$) est en hausse de 126 %, son meilleur résultat depuis 2013-2014 (98 M$).

    Croissance soutenue de la production étrangère et des services de production

    Pour la quatrième année consécutive, le segment regroupant la participation à la production étrangère et les services de production connaît une croissance significative : sa valeur atteint 1,2 G$ en 2019-2020, soit 46 % de plus qu’en 2018-2019, sa plus forte croissance en cinq ans.

    Hausse des personnes en emploi dans l’industrie audiovisuelle

    En 2019-2020, le nombre de personnes en emploi (direct ou dérivé) dans l’industrie audiovisuelle québécoise a augmenté de 12 % pour un total de plus de 63 000. Au sein de cette industrie, le seul secteur avec un nombre de personnes en emploi en hausse est la production étrangère et les services de production (+ 42 %), alors que dans les autres secteurs, production télévisuelle (– 7 %), production cinématographique (– 7 %) et production interne (– 11 %), l’emploi est en baisse.

    Profil de l’industrie audiovisuelle au Québec en 2020

    Ces données proviennent de l'édition 2021 de la publication Profil de l’industrie audiovisuelle au Québec, élaborée avec la contribution de l’Association québécoise de la production médiatique (AQPM), de l’Alliance québécoise des techniciens de l’image et du son, section locale 514 AIEST (AQTIS), de l’Association des réalisateurs et réalisatrices du Québec (ARRQ), de la Guilde canadienne des réalisateurs (GCR), de la Société des auteurs de radio, télévision et cinéma (SARTEC), de la Table de concertation de l’industrie du cinéma et de la télévision de la Capitale-Nationale, et de l’Union des artistes (UDA).

    À l’exception des données sur la présentation en salle des films en 2020, cette édition du Profil de l’industrie audiovisuelle au Québec porte sur l’année financière 2019-2020, qui se termine au 31 mars. Le portrait étant antérieur à la pandémie de COVID-19, les résultats diffusés pourront servir de points de comparaison pour la mesure des répercussions de la crise sanitaire sur l’industrie de l’audiovisuelle au Québec, lorsque les données pour l’année financière 2020-2021 seront disponibles.


    L’Institut de la statistique du Québec produit, analyse et diffuse des informations statistiques officielles, objectives et de qualité sur différents aspects de la société québécoise. Il est le responsable de la réalisation de toutes les enquêtes statistiques d’intérêt général. La pertinence de ses travaux en fait un allié stratégique pour les décideurs et tous ceux qui désirent en connaître davantage sur le Québec.

    Relations avec les médias
    Centre d'information et de documentation

    Tél. : 418 691-2401
    ou 1 800 463-4090 (sans frais d'appel au Canada et aux États-Unis)
    Courriel : cid@stat.gouv.qc.ca