Tous les communiqués

    Bilan du marché du travail au Québec en 2023 : l’emploi est en hausse pour une troisième année consécutive, après avoir connu un recul en 2020

    Québec, le 20 février 2024. – En 2023, le nombre d’emplois moyen au Québec s’est accru de 103 300 (2,3 %) par rapport à 2022. Pour une troisième année consécutive, l’emploi continue de progresser, malgré un certain ralentissement, qui s’est d’ailleurs accentué au deuxième semestre de 2023.

    L’augmentation se concentre davantage chez les femmes (+ 55 200; + 2,6 %) que chez les hommes (+ 48 100; + 2,1 %). Par ailleurs, on note un gain d’environ 40 000 emplois chez les personnes âgées de 55 ans et plus. En 2023, ce groupe franchit le cap du million d’emplois et représente autour de 22 % de tous les emplois au Québec.

    C’est ce que nous apprend le Bilan du marché du travail au Québec en 2023 diffusé par l’Institut de la statistique du Québec.

    Variation annuelle de l’emploi, Québec, 2013-2023

    Graphique montrant la progression de 2013 à 2023.

    Source
    Statistique Canada, Enquête sur la population active 2023. Adaptation par l'Institut de la statistique du Québec.

    Des taux d’activité, d’emploi et de chômage records

    En 2023, le taux d’activité des hommes atteint 68,5 % et celui des femmes, 61,5 %, soit le plus haut niveau chez ces dernières depuis 1976. Quant au taux d’emploi, il se fixe à 62,1 %, soit son niveau le plus élevé historiquement. Chez les 25-54 ans, le taux d’emploi s’établit à 86,9 %, et chez les 55-69 ans, à 51,9 %. Enfin, le taux de chômage (4,5 %) atteint son plus bas niveau depuis 1976 chez les 15-24 ans (7,5 %) et chez les 55 ans et plus (4,4 %).

    Chute du nombre de postes vacants

    Au Québec, on dénombre environ 191 400 postes vacants en moyenne pour les neuf premiers mois de 2023. Le nombre de postes vacants a diminué d’environ 50 000 par rapport à la même période de 2022, ce qui représente une baisse d’un peu plus de 20 %. La baisse se produit notamment dans l’industrie de l’information et l’industrie culturelle (– 39 %); les services professionnels, scientifiques et techniques (– 35 %); les services d’hébergement et de restauration (– 33 %) et la fabrication (– 33 %).

    Personnes immigrantes en emploi

    En 2023, le nombre de personnes immigrantes (admises) qui sont en emploi au Québec s’élève à 852 000, un léger recul (– 7 500; – 0,9 %) par rapport à 2022. Cette baisse de près de 1 % est la première diminution du nombre d’emplois chez les personnes immigrantes depuis que les données sont disponibles (2006), si on exclut celle observée en 2020, année marquée par la pandémie. Chez les personnes nées au Canada, on constate une croissance de l’emploi de l’ordre de 78 000 (+ 2,3 %) en 2023.

    Hausse de la rémunération semblable à celle de l’inflation

    En 2023, la rémunération horaire moyenne des personnes salariées québécoises s’établit à 32,39 $, une hausse annuelle de 4,6 %. La croissance était de 5,8 % en 2022 et de 2,5 % en 2021. Par ailleurs, l’indice des prix à la consommation (IPC) s’est accru de 4,5 % en 2023, après avoir augmenté de 6,7 % en 2022 et de 3,8 % en 2021.

    L’analyse selon le sexe montre que la rémunération horaire moyenne est en hausse de 4,0 % chez les hommes et de 5,4 % chez les femmes par rapport à 2022, pour s’établir respectivement à 33,84 $ et à 30,86 $ en 2023. Le ratio de la rémunération horaire moyenne des travailleuses par rapport à celui des travailleurs s’établit à 91,2 % en 2023.

    Variation du salaire horaire moyen et de l’indice des prix à la consommation (IPC), Québec, 2013 à 2023

    Graphique comprant l'évolution du salaire horaire et de l'IPC de 2013 à 2023.

    Source
    Statistique Canada, Enquête sur la population active 2023. Adaptation par l'Institut de la statistique du Québec.

    Résultats selon les régions et les provinces

    En 2023, on observe une croissance de l’emploi dans les régions de la Capitale-Nationale (+ 15 400), de Laval (+ 11 300) et des Laurentides (+ 28 200). Le nombre d’emplois dans la plupart des régions est revenu à son niveau d’avant la pandémie (2019), sauf dans les trois régions suivantes : l’Estrie, l’Abitibi-Témiscamingue et le regroupement de la Côte-Nord et du Nord-du-Québec.

    Le nombre d’emplois au Canada a progressé d’environ 477 900 (+ 2,4 %) par rapport à 2022, pour s’établir à 20 170 900. La plupart des provinces, à l’exception de Terre-Neuve-et-Labrador, de la Nouvelle-Écosse, de la Saskatchewan et de la Colombie-Britannique, enregistrent une croissance de l’emploi. L’Ontario (+ 183 200), le Québec (+ 103 300) et l’Alberta (+ 85 000) affichent les plus fortes hausses de l’emploi.

    Par ailleurs, c’est à Terre-Neuve-et-Labrador que le taux de chômage est le plus élevé (10,0 %), tandis que c’est au Québec qu’il est le plus bas (4,5 %).

     

    Lire les faits saillants

    Lire le Bilan complet (PDF)

     


    L’Institut de la statistique du Québec produit, analyse et diffuse des informations statistiques officielles, objectives et de qualité sur différents aspects de la société québécoise. Il est le responsable de la réalisation de toutes les enquêtes statistiques d’intérêt général. La pertinence de ses travaux en fait un allié stratégique pour les décideurs et tous ceux qui désirent en connaître davantage sur le Québec.

     

    Relations avec les médias
    Centre d'information et de documentation

    Tél. : 418 691-2401
    ou 1 800 463-4090 (sans frais d'appel au Canada et aux États-Unis)
    Courriel : cid@stat.gouv.qc.ca

    Évaluation de page
    L'information sur cette page vous a-t-elle été utile?