• Statistiques
  • L'Institut
  • Enquêtes

    La violence familiale dans la vie des enfants du Québec. Les attitudes parentales et les pratiques familiales au Québec

    Type d'enquête

    Enquête transversale; estimations provinciales.

    Population visée

    • 2018 : enfants âgés de 6 mois à 17 ans vivant dans un ménage privé au Québec et cohabitant avec leur mère (ou belle-mère, conjointe du père ou tutrice) ou leur père (ou beau-père, conjoint de la mère ou tuteur) au moins 40 % du temps. Ne sont pas visés les enfants âgés de 6 mois à 17 ans demeurant dans un ménage collectif (par exemple, une résidence scolaire, un foyer pour jeunes contrevenants, un foyer collectif pour enfants, un centre hospitalier), ceux habitant moins de 40 % du temps avec le bénéficiaire sélectionné ainsi que ceux résidant dans les réserves indiennes ou dans les régions sociosanitaires 17 (Nunavik) et 18 (Terres-Cries-de-la-Baie-James);
    • 2012 : enfants âgés de 6 mois à 17 ans vivant dans un ménage privé au Québec et cohabitant avec leur mère (ou belle-mère, conjointe du père ou tutrice) ou leur père (ou beau-père, conjoint de la mère ou tuteur) au moins 40 % du temps; excluant les enfants âgés de 6 mois à 17 ans demeurant dans un ménage collectif (par exemple, une résidence scolaire, un foyer pour jeunes contrevenants, un foyer collectif pour enfants, un centre hospitalier), ceux habitant moins de 40 % du temps avec le bénéficiaire sélectionné ainsi que ceux résidant dans les réserves indiennes ou dans les régions sociosanitaires 17 (Nunavik) et 18 (Terres-Cries-de-la-Baie-James);
    • 2004 : enfants âgés de 0 à 17 ans vivant dans un ménage privé au Québec et cohabitant avec leur mère (ou belle-mère, conjointe du père ou tutrice) ou leur père (ou beau-père, conjoint de la mère ou tuteur) au moins 50 % du temps; excluant les enfants de moins de 18 ans demeurant dans un ménage collectif (par exemple, une résidence scolaire, un foyer pour jeunes contrevenants, un foyer collectif pour enfants, un centre hospitalier) ainsi que ceux résidant dans les réserves indiennes ou dans les régions sociosanitaires 17 (Nunavik) et 18 (Terres-Cries-de-la-Baie-James);
    • 1999 : enfants âgés de 0 à 17 ans vivant dans un ménage privé au Québec et cohabitant avec leur mère (ou belle-mère, conjointe du père ou tutrice) au moins 50 % du temps; excluant les enfants de moins de 18 ans demeurant dans un ménage collectif (par exemple, une résidence scolaire, un foyer pour jeunes contrevenants, un foyer collectif pour enfants, un centre hospitalier), ceux habitant plus de 50 % du temps dans un ménage privé monoparental sous la responsabilité exclusive d’un homme (père ou autres) ainsi que ceux résidant dans les réserves indiennes ou dans les régions sociosanitaires 17 (Nunavik) et 18 (Terres-Cries-de-la-Baie-James).

    Échantillon

    • 2018 : 5 184 enfants;
    • 2012 : 5 371 enfants;
    • 2004 : 4 101 enfants;
    • 1999 : 2 469 enfants.

    Thèmes

    • 2018 : attitudes parentales à l’égard de la violence mineure dans l'éducation des enfants, conduites à caractère négligent, exposition de l’enfant à la violence conjugale et violence conjugale en période périnatale (de la grossesse jusqu’au deuxième anniversaire de l’enfant). Facteurs associés liés à l’enfant (âge, sexe, besoins spécifiques), aux parents (attitudes et attributions parentales à l’égard de la punition corporelle, âge du parent à la naissance de l’enfant, plus haut niveau de scolarité entrepris ou atteint, statut d’emploi, stress engendré par le tempérament de l’enfant, stress lié à la conciliation des obligations familiales et extrafamiliales, symptômes de dépression, insomnie, consommation d’alcool et de drogues) et au ménage (nombre d’enfants mineurs dans le ménage, type de famille) ainsi que les caractéristiques socioéconomiques (soutien social du parent, perception de la situation financière et indice de défavorisation matérielle et sociale).
    • 2012 : attitudes parentales au regard de la violence mineure dans l'éducation des enfants; stress engendré par le tempérament de l'enfant; conduites à caractère violent d'un adulte envers l'enfant; conduites à caractère négligeant à l'égard de l'enfant; exposition de l'enfant à des conduites violentes entre conjoints; soutien social; conciliation travail-famille; consommation d'alcool ou de drogues; symptômes de dépression;
    • 2004 : prévalence annuelles des conduites parentales à caractères violent; attitudes à l’égard de la discipline (selon mères et selon pères); lien avec la violence conjugale; évolution quinquennale des conduites et attitudes parentales; facteurs associés aux conduites violentes (selon mères et selon pères); soutien social (mères et pères);
    • 1999 : prévalence annuelles des conduites parentales à caractères violent; prévalence de la violence et opinions des parents à l'égard de la discipline physique; prévalence de la violence et lien avec les expériences de violence vécues dans l'enfance par les parents; prévalence de la violence et contexte de la vie familiale; facteurs associés aux conduites violentes.

     

    Publications et données