• Statistiques
  • L'Institut
  • Enquêtes
    Retour au document

    Les personnes proches aidantes au Québec en 2018

    Diffusion : 9 février 2022

    Les personnes proches aidantes jouent un rôle essentiel dans notre société. Elles fournissent de l’aide ou des soins pour répondre aux besoins d’un proche, et allègent par le fait même le fardeau du système de santé. À l’heure où le Québec se munit d’une politique nationale et d’un plan d’action gouvernemental pour soutenir la proche aidance, les données de l’Enquête sociale générale – Les soins donnés et reçus, menée par Statistique Canada, permettent de faire état du phénomène.

    Qu’entend-on ici par proche aidance?

    C’est de l’aide ou des soins fournis :

    • à des membres de la famille, à des amis ou à des voisins;
    • pour un problème de santé existant depuis au moins 6 mois ou qui pourrait perdurer 6 mois ou plus, pour une incapacité physique ou mentale ou pour des problèmes liés au vieillissement.

    Elle peut prendre la forme d’aide fournie pour les déplacements, les courses, l’entretien de la maison, les soins personnels ou toute autre activité.

    Ampleur du phénomène de la proche aidance

    Proportion de personnes proches aidantes au Québec

    Proportion de personnes proches aidantes au Québec

    Nombre moyen d’heures consacrées à la proche aidance par semaine

    Le temps passé à fournir du soutien varie d’une personne proche aidante à l’autre. Près de la moitié des personnes proches aidantes (45 %) consacrent en moyenne entre une et trois heures de leur temps chaque semaine à fournir de l’aide ou des soins, tandis que 30 % passent 10 heures ou plus à apporter leur soutien.

    Répartition des personnes proches aidantes selon le nombre moyen d’heures consacrées à fournir de l’aide et des soins par semaine, Québec, 20181

    Répartition des personnes proches aidantes selon le nombre moyen d’heures consacrées à fournir de l’aide et des soins par semaine, Québec, 2018

    1. La somme des pourcentages ne correspond pas nécessairement à 100 % en raison de l’arrondissement des données.

    Nombre de bénéficiaires

    Si une majorité de personnes proches aidantes ont un seul bénéficiaire, d’autres consacrent leur temps à plus d’une personne.

    Répartition des personnes proches aidantes selon le nombre de bénéficiaires, Québec, 20181

    Répartition des personnes proches aidantes selon le nombre de bénéficiaires, Québec, 2018

    1. La somme des pourcentages ne correspond pas nécessairement à 100 % en raison de l’arrondissement des données.

    Les femmes sont plus susceptibles que les hommes d’avoir un seul bénéficiaire (68 % c. 56 %), tandis que les hommes sont plus susceptibles que les femmes d’en avoir deux (29 % c. 19 %).

    Caractéristiques des personnes proches aidantes

    Sexe des personnes proches aidantes

    Sexe des personnes proches aidantes

    Les femmes représentent 57,5 % des personnes proches aidantes, les hommes, 42,5 %.

    Groupes d’âge des personnes proches aidantes

    Près du tiers des personnes ayant entre 45 et 64 ans (31 %) agissent comme proches aidantes. Chez les personnes de 65 ans et plus, environ une personne sur cinq (21 %) est proche aidante.

    Chez les 45 à 64 ans, les femmes sont plus susceptibles que les hommes d’agir comme personnes proches aidantes (36 % c. 26 %).

    Statut d’emploi des personnes proches aidantes

    Près de 6 personnes proches aidantes sur 10 (57 %) occupent un emploi.

    Statut d'emploi des personnes proches aidantes

    Lien entre la personne proche aidante et son bénéficiaire principal

    Différents liens unissent la personne proche aidante et son bénéficiaire principal (soit la personne à laquelle elle consacre le plus de temps et de ressources). Pour plusieurs personnes proches aidantes (42 %), le bénéficiaire principal est un de leurs parents, mais pour environ 6 à 13 % d’entre elles, c’est un autre membre de la famille, un conjoint, un ami ou un voisin.

    Aide et soins fournis par les personnes proches aidantes

    Types d’activités pour lesquels de l’aide est fournie aux bénéficiaires (base annuelle)

    Au cours d’une année, l’aide fournie par les personnes proches aidantes ne se limite pas qu’à la sphère médicale et s’étend à d’autres activités, comme la gestion, les travaux d’entretien et le transport. Par exemple, si près du quart des personnes proches aidantes administrent des traitements ou prodiguent des soins médicaux (23 %), plus de 70 % fournissent de l’aide sur le plan du transport.

    Les femmes sont plus susceptibles que les hommes de fournir de l’aide pour :

    • les travaux domestiques (56 % c. 44 %);
    • les soins personnels (36 % c. 16 %);
    • l’organisation des soins (40 % c. 25 %);
    • les opérations bancaires (36 % c. 25 %).

    Les hommes sont plus susceptibles que les femmes de fournir de l’aide pour :

    • l’entretien de la maison (54 % c. 30 %).

    Types d’activités pour lesquels de l’aide est fournie au bénéficiaire principal (base hebdomadaire)

    Environ trois personnes proches aidantes sur dix (29 %) fournissent chaque semaine de l’aide à leur bénéficiaire principal pour le transport sur une base hebdomadaire. Pour les autres types d’activités, environ 7 à 18 % des personnes proches aidantes apportent un soutien chaque semaine à leur bénéficiaire principal.

    Sur une base hebdomadaire, les hommes sont plus susceptibles que les femmes d’apporter un soutien à leur bénéficiaire principal pour l’entretien de la maison (23 % c. 13 %), et les femmes sont plus susceptibles de fournir à cette personne de l’aide pour ses soins personnels (13 % c. environ 5 %).

    Tableaux

    Proportion de personnes proches aidantes au cours des 12 mois ayant précédé l'enquête, selon le groupe d’âge et le sexe, population de 15 ans et plus, Québec, 2018

    Proportion de personnes proches aidantes, selon le groupe d’âge, le sexe et le nombre moyen d’heures consacrées à fournir de l’aide et des soins par semaine au cours des 12 mois ayant précédé l'enquête, personnes proches aidantes de 15 ans et plus, Québec, 2018

    Proportion de personnes proches aidantes, selon le groupe d’âge, le sexe et le nombre de bénéficiaires au cours des 12 mois ayant précédé l'enquête, personnes proches aidantes de 15 ans et plus, Québec, 2018

    Proportion de personnes proches aidantes au cours des 12 mois ayant précédé l'enquête, selon le groupe d’âge, le sexe et le statut d'emploi au cours de la semaine de référence, personnes proches aidantes de 15 ans et plus, Québec, 2018

    Proportion de personnes proches aidantes au cours des 12 mois ayant précédé l'enquête, selon le groupe d’âge, le sexe et la nature du lien avec le bénéficiaire principal, personnes proches aidantes de 15 ans et plus, Québec, 2018

    Proportion de personnes proches aidantes, selon le groupe d’âge, le sexe et différents types d'activités pour lesquels de l'aide a été fournie au cours des 12 mois ayant précédé l'enquête, personnes proches aidantes de 15 ans et plus, Québec, 2018

    Proportion de personnes proches aidantes, selon le sexe et différents types d'activités pour lesquels de l'aide a été fournie au bénéficiaire principal chaque semaine au cours des 12 mois ayant précédé l'enquête, personnes proches aidantes de 15 ans et plus, Québec, 2018

    Source des données

    Les données présentées dans cette page sont tirées de l’Enquête sociale générale – Les soins donnés et reçus, menée par Statistique Canada en 2018. Cette enquête vise à dresser un portrait de la vie de ceux qui donnent des soins en tant que proches aidants et de ceux qui en reçoivent.

    La population cible de l’enquête est constituée des personnes âgées de 15 ans et plus, résidant dans l’une des 10 provinces canadiennes, et qui ne vivent pas en institution.

    Les données québécoises de l’enquête ont été utilisées ici.

    Pour en savoir plus sur l’enquête, consultez la fiche de l’Enquête sociale générale – Les soins donnés et reçus (ESG).