• Statistiques
  • L'Institut
  • Enquêtes

    Quels sont les liens entre un environnement social favorable et la santé mentale positive des jeunes?

    Une enquête menée en 2016-2017 révèle qu’environ 47 % des élèves du secondaire présenteraient une santé mentale florissante, 46  % une santé mentale modérément bonne et 6 % une santé mentale languissante.

    La publication décrit les caractéristiques de l’environnement social (famille, amis, école, communauté) qui sont associées à la santé mentale positive des élèves du secondaire. Les résultats montrent que les élèves sont plus susceptibles de présenter une santé mentale florissante ou modérément bonne qu’une santé mentale languissante :

    • s’ils bénéficient d’un soutien social élevé dans leur famille;
    • s’ils fréquentent des amis bienveillants;
    • s’ils éprouvent un fort sentiment d’appartenance à leur école.

    Il en va de même pour les filles qui reçoivent un soutien social élevé dans leur communauté.

    Il s’avère très utile de connaître les facteurs associés à la santé mentale positive des élèves du secondaire du Québec. Cette publication fournit aux décideurs publics des pistes d’intervention afin de la favoriser.