• Statistiques
  • L'Institut
  • Enquêtes
    Retour au document

    Enquête québécoise sur le cannabis 2022 : notes méthodologiques

    Objectif de l’enquête

    Le principal objectif de l’Enquête québécoise sur le cannabis (EQC) est de fournir une information statistique fiable sur la consommation de cannabis et les comportements qui y sont associés, ainsi que sur les perceptions de la population québécoise de 15 ans plus à l’égard de cette substance.

    Collecte de données

    Les personnes ayant participé à l’EQC 2022 ont rempli un questionnaire, soit par téléphone, soit sur le Web. La collecte de données s’est déroulée du 2 février 2022 au 27 juin 2022. Au total, 12 395 personnes ont répondu au questionnaire de l’EQC 2022. Le taux d’admissibilité à l’enquête est de 98,4 %, et le taux de réponse global pondéré, de 57,6 %.

    Population visée et base de sondage

    Voir la fiche de l’enquête.

    Traitement statistique

    Toutes les estimations présentées sont pondérées pour que les résultats représentent la population visée. Des poids d’autoamorçage ont été utilisés pour la production des estimations de précision et des tests statistiques, afin de tenir compte du plan de sondage.

    Présentation des résultats

    Dans les tableaux, les estimations dont le coefficient de variation (CV) est supérieur à 15 % sont annotées pour indiquer qu’elles sont moins précises. Les estimations de proportions sont arrondies à une décimale dans les tableaux et à l’unité dans le texte.

    L’association entre les indicateurs de consommation de cannabis et les variables de croisement a été étudiée à l’aide d’un test d’indépendance du khi-deux. En présence d’un résultat significatif, des tests de comparaison de proportions ont été produits et sont présentés dans les tableaux. Tous les tests statistiques effectués ont été faits au seuil de 5 %.

    Définitions

    Consommation de cannabis au cours des 12 mois précédant l’enquête

    Cet indicateur est dérivé de la question : « Au cours des 12 derniers mois, avez-vous consommé du cannabis? ». Les choix de réponses possibles sont « Oui » ou « Non ». Bien que cette question ne soit posée qu’aux répondants ayant déclaré avoir consommé du cannabis au cours de leur vie, le dénominateur de cet indicateur est composé de l’ensemble de la population. Par conséquent, les personnes ayant répondu par la négative à la question sur la consommation au cours de leur vie ont été classées dans la catégorie « Non » de cet indicateur.

    Type de consommateur de cannabis au cours des 12 derniers mois

    Le type de consommateur témoigne de la fréquence de consommation au cours des 12 mois précédant l’enquête. Elle est mesurée à l’aide de la question « Au cours des 12 derniers mois, à quelle fréquence avez-vous consommé du cannabis? ». Sur la base des réponses obtenues, un indicateur est généré, lequel est scindé en quatre catégories :

    • Consommateurs quotidiens : « Tous les jours »;
    • Consommateurs réguliers : « 1 à 2 jours par semaine », « 3 à 4 jours par semaine » ou « 5 à 6 jours par semaine »;
    • Consommateurs occasionnels : « 1 jour par mois » ou « 2 à 3 jours par mois »;
    • Personnes qui consomment moins d’un jour par mois.

    Cet indicateur concerne uniquement les personnes ayant consommé du cannabis dans les 12 mois précédant l’enquête.

    Méthodes de consommation du cannabis au cours des 12 derniers mois

    Cet indicateur est construit à partir des choix de réponse de la question « Au cours des 12 derniers mois, avez-vous utilisé les méthodes suivantes pour consommer du cannabis? », laquelle est suivie de huit énoncés :

    • Vous l’avez fumé dans un joint, une pipe à eau, une pipe ou un cigare;
    • Vous l’avez inhalé par « dabbing », ce qui inclut l’inhalation au couteau, à l’aiguille ou au clou chaud;
    • Vous l’avez inhalé sous forme de e-liquide par vapotage (p. ex. avec une cigarette électronique);
    • Vous l’avez inhalé par vaporisation (p. ex. avec un vaporisateur stationnaire ou portatif);
    • Vous l’avez mangé dans un produit alimentaire (p. ex. brownies, gâteaux, biscuits, bonbons);
    • Vous l’avez bu (thé, boisson gazeuse, alcool ou autres boissons);
    • Vous l’avez ingéré dans une pilule, une gélule ou une capsule;
    • Vous l’avez consommé sous forme de gouttes orales ou à l’aide d’un atomiseur oral (« spray », pouche-pouche).

    Pour chacun des énoncés, les répondants doivent dire s’ils l’ont fait ou non en répondant par « Oui » ou « Non ». Cet indicateur concerne uniquement les personnes ayant consommé du cannabis dans les 12 mois précédant l’enquête.

    Sources d’approvisionnement du cannabis consommé au cours des 12 derniers mois

    Cet indicateur est construit à partir de la question « Au cours des 12 derniers mois, où vous êtes-vous procuré le cannabis que vous avez consommé? », laquelle est suivie de huit choix :

    • Il a été cultivé par moi ou pour moi;
    • Auprès d’un tiers, par exemple un membre de ma famille, un ami ou une connaissance;
    • Auprès de la Société québécoise du cannabis (SQDC), en ligne ou en boutique;
    • Auprès d’un détaillant officiel d’une autre province que le Québec;
    • Directement auprès d’un producteur autorisé de Santé Canada;
    • Auprès d’un dispensaire ou d’un club compassion;
    • Auprès d’un fournisseur illégal (revendeur ou marché noir, en ligne ou en personne);
    • Autre.

    Les répondants doivent sélectionner toutes les sources d’approvisionnement qui s’appliquent. Cet indicateur concerne uniquement les personnes ayant consommé du cannabis dans les 12 mois précédant l’enquête.