• Statistiques
  • L'Institut
  • Enquêtes
    Tous les communiqués

    Baisse de l’espérance de vie au Québec en 2020 à la suite de la hausse marquée du nombre de décès

    Québec, le 3 mars 2021. – Au Québec, en 2020, l’espérance de vie à la naissance s’établit à 80,6 ans chez les hommes et à 84,0 ans chez les femmes. Cela représente des baisses respectives de 0,4 an (5 mois) et de 0,7 an (8 mois) par rapport à l’espérance de vie de 2019. L’ampleur de ces baisses fait figure d’exception, car l’espérance de vie tend plutôt à augmenter au fil des ans. La progression moyenne entre 2010 et 2019 était par exemple de 2,3 mois par année pour les hommes et de 1,5 mois pour les femmes.

    La baisse de l’espérance de vie en 2020 est une conséquence de l’augmentation du nombre de décès liée à la pandémie de COVID-19. En effet, on estime à 74 550 le nombre total de décès enregistrés au Québec en 2020, une hausse de 6 750 décès, ou 10 %, par rapport à 2019. S’il est attendu que le nombre de décès augmente en raison, principalement, du vieillissement démographique, une augmentation de cette ampleur constitue une exception. De 2010 à 2019, la hausse annuelle moyenne était de moins de 2 %. Ces résultats sont tirés du bulletin La mortalité et l’espérance de vie au Québec en 2020, publié aujourd’hui par l’Institut de la statistique du Québec.

    La hausse marquée du nombre de décès a commencé à partir de la fin-mars alors que les premiers décès liés à la COVID-19 étaient recensés. La hausse observée a été particulièrement forte en avril et mai, et moins prononcée en fin d’année.

    Décès totaux (toutes causes confondues) et décès liés à la COVID-19, par semaine, Québec, 2010-2020

    Notes : Les données de décès totaux de 2019 et 2020 sont provisoires.
    Sources : Institut de la statistique du Québec; Institut national de santé publique du Québec pour les décès COVID-19.

    Contrairement à la tendance des dernières années, les taux de mortalité des personnes de 60 ans et plus ont fortement augmenté entre 2019 et 2020, avec une hausse dépassant 8 % dans toutes les tranches d’âge au-delà de 80 ans. La hausse la plus forte est de 13 %, chez les femmes de 90 à 94 ans. Le taux de mortalité global, soit pour l’ensemble de la population, a augmenté de 7 % par rapport à 2019, une fois l’effet du vieillissement de la population pris en compte.

    Comment interpréter l’espérance de vie?

    L’espérance de vie de 2020 représente le nombre moyen d’années qu’une population pourrait s’attendre à vivre si elle était soumise tout au long de sa vie aux conditions de mortalité de l’année 2020. L’espérance de vie à la naissance de 2020 ne représente pas la durée de vie moyenne qu’auront dans les faits les enfants nés en 2020, car cette durée dépendra de l’évolution future de la mortalité.


    L’Institut de la statistique du Québec produit, analyse et diffuse des informations statistiques officielles, objectives et de qualité sur différents aspects de la société québécoise. Il est le responsable de la réalisation de toutes les enquêtes statistiques d’intérêt général. La pertinence de ses travaux en fait un allié stratégique pour les décideurs et tous ceux qui désirent en connaître davantage sur le Québec.

    Relations avec les médias
    Centre d'information et de documentation

    Tél. : 418 691-2401
    ou 1 800 463-4090 (sans frais d'appel au Canada et aux États-Unis)
    Courriel : cid@stat.gouv.qc.ca