• Statistiques
  • L'Institut
  • Enquêtes
    Toutes les actualités

    Accès aux données administratives : adoption de décrets gouvernementaux et implantation d’un nouveau CADRISQ au CHU Sainte-Justine

    Diffusion : 20 juin 2022

    Afin de faciliter toujours davantage l’utilisation et la mise en valeur des données administratives par les chercheurs du domaine public, deux nouvelles mesures ont été adoptées et annoncées le 20 juin 2022.

    Un premier CADRISQ en milieu utilisateur

    L’implantation d’un nouveau centre d’accès aux données au CHU Sainte-Justine permettra aux chercheurs d’accéder aux données administratives de certains ministères et organismes dans un environnement hautement sécurisé. L’ouverture de ce nouveau CADRISQ, le sixième, est prévue à l’automne 2022.

    Des décrets gouvernementaux qui faciliteront les démarches

    L’adoption, le 15 juin dernier, de décrets gouvernementaux permettra de traiter plus rapidement les demandes des chercheurs et de faciliter l’accès aux données administratives du ministère de la Santé et des Services sociaux, de la Régie de l’assurance maladie du Québec, et des ministères de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur. Des banques de données d’autres ministères et organismes publics s’ajouteront graduellement.

    Concrètement, cela améliorera l’efficacité des services offerts aux chercheurs par l’Institut de la statistique du Québec. En plus d’avoir une porte d’entrée unique pour présenter leur demande d’accès aux données de certains ministères et organismes à l’Institut de la statistique du Québec, les chercheurs n’auront plus à obtenir l’autorisation de chaque ministère et organisme détenteur des données et l’approbation de la Commission d’accès à l’information, ce qui pouvait entraîner des délais de deux à trois ans pour l’obtention des renseignements.

    La capacité de l’Institut de la statistique du Québec de permettre des liens entre les données des différents secteurs, et entre celles-ci et ses données d’enquêtes contribue à mieux saisir les interactions entre, par exemple, la santé et l’éducation, et favorise une meilleure compréhension de différents phénomènes sociaux.

    La protection des renseignements personnels et la sécurité de l’information demeurent au cœur de cette démarche. En plus d’assurer la confidentialité, les données rendues accessibles aux chercheurs sont protégées grâce à l’infrastructure hautement sécurisée de l’Institut de la statistique du Québec, et ce, du dépôt de la demande jusqu’à la production des résultats.

    Les différents acteurs présents pour l'annonce du nouveau CADRISQ de Sainte-Justine.

    Photo : Véronique Lavoie, CHU Sainte-Justine
    M. Eric Girard, ministre des Finances; Mme Ann MacDonald, présidente du conseil d’administration du CHU Sainte-Justine; M. Simon Bergeron, statisticien en chef à l’Institut de la statistique du Québec; M. Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux; Dr Jacques L. Michaud, directeur du Centre de recherche du CHU Sainte-Justine; Mme Isabelle Demers, présidente-directrice générale adjointe du CHU Sainte-Justine.