• Statistics
  • The Institut
  • Surveys

    Santé mentale excellente ou très bonne

    Indicateurs de progrès du Québec

    Cet indicateur correspond à la proportion de la population de 12 ans et plus percevant sa santé mentale comme excellente ou très bonne.

    Vignette de la santé mentale excellente ou très bonne 72,1 % en 2019
    Tendance à la baisse, défavorable au progrès. Tendance défavorable au progrès depuis 2015

    Pertinence pour la mesure du progrès

    La santé mentale est une composante fondamentale de la santé générale. Elle est définie par l’Organisation mondiale de la santé comme « un état de bien-être dans lequel une personne comprend ses propres capacités, peut surmonter les tensions normales de la vie, peut accomplir un travail productif et fructueux, et peut contribuer à la vie de sa communauté ».

    Loin de se limiter à l’absence de troubles mentaux, la santé mentale a une valeur instrumentale importante pour les individus. Elle favorise les occasions de s’instruire et de se former, de travailler, d’avoir des relations sociales satisfaisantes et, de façon générale, de réaliser ses aspirations. Ainsi, un nombre croissant de personnes bénéficiant d’un très bon état de santé mentale traduit une amélioration du bien-être des individus.

    Inégalités

    L’indicateur peut notamment être présenté en fonction du groupe d’âge, du sexe, du niveau de scolarité et du statut d’immigrant des personnes, ce qui permet de mesurer les inégalités entre différents groupes de population.

    Intelligibilité et acceptabilité

    La santé mentale perçue est un indicateur dont l’usage est très répandu. Il est aussi reconnu et utilisé par plusieurs organisations comme un indicateur de bien-être.

    Cet indicateur est comparable avec le reste du Canada et les autres provinces canadiennes, ainsi qu’à l’international.

    Notes méthodologiques

    Concepts et définitions

    Santé mentale perçue

    « La santé mentale perçue réfère à la perception d’une personne de sa santé mentale en général. L’état de santé mentale perçu fournit une indication générale de la part de la population qui souffre d’une forme quelconque de désordre mental, de problèmes mentaux ou émotionnels ou de détresse. Ces troubles ne sont pas nécessairement reflétés dans la santé générale perçue».

    Méthode de calcul

    La santé mentale perçue est mesurée dans l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC) à partir de la question suivante :

    En général, diriez-vous que votre santé mentale est...?

    • Excellente
    • Très bonne
    • Bonne
    • Passable
    • Mauvaise

    L’indicateur réfère au pourcentage de la population de 12 ans et plus ayant répondu « Excellent » ou « Très bonne » comme indication générale de leur état de santé mentale.

    Fréquence de mise à jour

    Annuelle

    Limites

    La santé mentale perçue est une mesure subjective. Cette auto-évaluation fait état des perceptions et ne correspond pas directement à la prévalence des troubles mentaux ayant fait l’objet d’un diagnostic.

    Produits connexes

    Indicateurs de progrès du Québec. Principaux résultats (tableau de données)

    Indicateurs de progrès du Québec. Interprétation et analyse

    Cadre conceptuel et méthodologique des Indicateurs de progrès du Québec

     

    Faites-nous part de vos commentaires!

    Les Indicateurs de progrès du Québec visent à mesurer ce qui est le plus important pour les personnes, à partir d’un nombre restreint d’indicateurs. Pour cette raison, l’Institut de la statistique du Québec (ISQ) vous invite à soumettre vos commentaires à propos de cette initiative et des dimensions du bien-être et de la richesse nationale qui sont les plus importantes pour vous. Vos suggestions alimenteront les réflexions et pourraient être utilisées par l’ISQ pour faire évoluer la liste des indicateurs de progrès.

    Soumettre un commentaire

     

    Dernière mise à jour : 13 juin 2022