• Statistics
  • The Institut
  • Surveys
    Go back to document

    Faits saillants - État du marché du travail au Québec. Bilan 2021 (in French only)

    Diffusion : 16 février 2022

    En 2021, le nombre d’emplois s’élève à 4 269 000 au Québec. Il s’agit d’une hausse de 169 400 (+ 4,1 %) par rapport à l’année précédente. L’année 2020 avait été marquée par une perte de 208 500 emplois en raison de la pandémie de COVID-19.

    Résultats selon le sexe, le groupe d'âge, le niveau d'études et la population immigrante

    • La croissance de l’emploi s’observe davantage chez les hommes (+ 94 100) que chez les femmes (+ 75 400).
    • Ce sont surtout les personnes âgées de 25 à 54 ans qui en ont profité (+ 82 700) mais les jeunes ont connu la croissance en pourcentage la plus forte (+ 8,3 %), avec un gain de 43 000 emplois.
    • Les personnes ayant un diplôme universitaire voient leur volume d’emplois s’accroître de 94 500 (+ 7,4 %), ce qui correspond à plus de la moitié de l’ajout net d’emplois. En 2021, on dénombre 1 367 100 emplois détenus par des personnes ayant un tel niveau d’études, soit environ 145 000 de plus qu’en 2019.
    • En 2021, le nombre de personnes immigrantes en emploi au Québec s’élevait à 818 700, un sommet depuis la première année où les données sur le statut d’immigration sont disponibles (2006).

    Régime de travail, statut d'emploi et secteur d'appartenance

    • Au Québec, près de 80 % des emplois qui se sont ajoutés en 2021 sont à temps plein : on dénombre ainsi 3 520 000 emplois dans cette catégorie, une hausse d’environ 133 000 par rapport à 2020.
    • En 2021, le nombre d’emplois permanents s’accroît d’environ 157 000, alors que le nombre d’emplois temporaires augmente d’environ 41 000. La hausse relative est toutefois plus forte dans l’emploi temporaire (+ 9,2 % c. + 5,0 %).
    • Les gains s’observent surtout dans le secteur privé, avec l’ajout de 127 000 emplois (2 748 400), alors que le secteur public voit son volume d’emploi atteindre le million, avec une hausse d’environ 71 000. L’emploi chez les travailleurs autonomes se contracte pour sa part de 28 000.

    Dans les régions du Québec

    • La hausse de l’emploi au Québec s’observe en particulier à Montréal, dans les Laurentides et en Montérégie; la région de Montréal compte en 2021 62 600 emplois de plus qu’en 2020.
    • Les régions des Laurentides et de la Montérégie affichent quant à elles un gain respectif de 36 000 et de 26 900 emplois.

    Au Canada

    • En 2021, l’emploi au Canada progresse d’environ 870 000 (+ 866 200; + 4,8 %), après une baisse de près d’un million (– 986 400) en 2020.
    • Toutes les provinces connaissent une croissance de l’emploi, et les plus importantes s’observent en Ontario (+ 344 800), au Québec (+ 169 400), en Colombie-Britannique (+ 164 600) et en Alberta (+ 109 400).

    Industries et postes vacants

    • Les résultats selon l’industrie montrent que dans le secteur des biens, plus de la moitié de la croissance observée pour les neuf premiers mois de 2021 s’est produite dans l’industrie de la construction; environ 25 000 emplois s’y sont ajoutés.
    • Du côté des services, la croissance s’est surtout fait sentir dans les soins de santé et l’assistance sociale (+ 41 400), le commerce (+ 35 700) et les services professionnels, scientifiques et techniques (+ 25 900).
    • En 2021, les soins de santé et l’assistance sociale représentent 521 600 emplois sur le marché du travail. Ce nombre dépasse de plus de 50 000 le volume d’emplois observé dans cette industrie en 2019.
    • Le nombre de postes vacants est en hausse de presque 50 % pour les neuf premiers mois de 2021 comparativement à la même période de 2019; celui-ci s’établit à 193 000.

    Rémunération

    • En 2021, la rémunération horaire moyenne des employés québécois a augmenté de 2,2 % et s’est établie à 28,81 $. Cette hausse demeure toutefois inférieure à celle de l’inflation, qui a atteint 3,8 %.
    • La rémunération horaire moyenne des hommes a augmenté de 2,7 %, comparativement à 1,5 % pour les femmes. Leur taux horaire moyen respectif s’est fixé à 30,16 $ et à 27,39 $.

    Chômage

    • Le nombre de personnes au chômage a diminué au Québec en 2021 (– 119 700), mais cette baisse n’a pas suffi à compenser la hausse survenue en 2020 (+ 165 000). Près de 280 000 personnes étaient au chômage en 2021.
    • Le taux de chômage a diminué de 2,8 points en 2021 pour s’établir à 6,1 %, alors qu’il était de 8,9 % en 2020. Le taux observé demeure toutefois supérieur à celui enregistré en 2019 (5,1 %).

     

    Les statistiques présentées dans la publication proviennent des données officielles et finales pour l’année 2021 de l’Enquête sur la population active de Statistique Canada.

    Lire la publication complète (PDF, 1,20 Mo)